Étude de préfaisabilité visant à faire progresser le captage du CO2

REGINA, Saskatchewan, 02 juin 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Amplifier l’impact des réductions d’émissions par le biais du captage et du stockage du carbone (CSC) est l’objectif d’une nouvelle étude de préfaisabilité explorant l’application potentielle du captage du dioxyde de carbone (CO2) sur les centrales au charbon de 750 mégawatts. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une vaste étude portant sur la viabilité d’un centre régional de stockage géologique du CO2 à l’échelle commerciale dans le Sud-Est des États-Unis. L’International CCS Knowledge Centre (Knowledge Centre), basé à Regina, dans la Saskatchewan, au Canada, collabore avec une équipe internationale sur le projet financé par le département de l’Énergie des États-Unis (DOE) pour développer les études de conception et les estimations des coûts en capital évaluant l’installation de captage de dioxyde de carbone (CO2) après combustion sur une centrale électrique de Southern Company.

Le projet représenterait une hausse d’échelle significative et constitue une progression naturelle dans la maturation de la technologie de captage du carbone. En apportant son leadership, sa vision et son expérience sur la base de ses enseignements substantiels tirés de l’installation de CSC entièrement intégrée Boundary Dam 3 et de son étude complète du CSC de deuxième génération (Étude de faisabilité du CSC Shand), le Knowledge Centre réalise l’étude de préfaisabilité de captage du carbone du scénario. Cette étude est menée dans le cadre d’un accord de coopération avec le gestionnaire de projet, le Southern States Energy Board, et une équipe qui comprend Southern Company, Mitsubishi Heavy Industries (MHI) Group et Stantec Consulting Ltd.

Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet Establishing An Early Carbon Dioxide Storage: Project ECO2S, sous l’égide d’une vaste initiative du National Energy Technology Laboratory du DOE, Carbon Storage Assurance Facility Enterprise (CarbonSAFE). CarbonSAFE s’adresse aux principaux fossés sur la voie critique vers le déploiement du CSUC (captage, stockage et utilisation du carbone) en réduisant le risque technique, l’incertitude et le coût d’un complexe de stockage géologique pour plus de 50 millions de tonnes métriques de CO2 provenant de sources industrielles sur une période de 30 ans.

L’étude de préfaisabilité se penchera sur la conception et le coût du captage du carbone. Elle inclura des détails tels qu’une analyse des options d’intégration de vapeur entre l’unité de production et l’usine de captage, ainsi que l’identification des impacts potentiels des nouveaux processus sur le permis environnemental de l’usine existante. L’installation théorique de systèmes de captage du carbone dans les centrales électriques ne garantirait pas seulement une électricité de base fiable, elle préserverait aussi la valeur de l’installation existante, tout en permettant de réaliser des progrès importants dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique.

Citations

« Avec ce potentiel de réduction du CO2 à l’échelle des mégatonnes, nous sommes ravis de travailler avec une excellente équipe sur ce projet important et ce passage à l’étape suivante pour le captage et le stockage du carbone à grande échelle. Nous saluons à la fois le département de l’Énergie des États-Unis et le Southern States Energy Board pour leur engagement à faire des progrès significatifs sur la voie de l’action climatique. »

– Conway Nelson, vice-président, développement de projets et services de conseil, International CCS Knowledge Centre

« Stantec est fière de jouer un rôle dans le premier travail de captage et de stockage de carbone de son genre en Saskatchewan en tant qu’ingénieur enregistré de ce projet. L’équipe d’experts de Stantec apportera son expertise en ingénierie aux côtés de nos partenaires afin d’exécuter la phase d’étude de préfaisabilité de ce projet. »

– Mark Griffiths, directeur principal, énergie et ressources, Stantec, Saskatchewan

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

Liens en relation avec le changement climatique

  • Le CSC est considéré comme essentiel dans trois des quatre voies pour maintenir le réchauffement de la planète dans les limites de 1,5 °C – Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat : réchauffement mondial de 1,5 °C
  • La plupart des pays du monde ne peuvent pas atteindre les objectifs d’émission sans CSC, et pour ceux qui le peuvent, l’augmentation médiane du coût d’atténuation est de 138 % – Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat : Cinquième Rapport d’évaluation du GIEC, 2014
  • Agence internationale de l’énergie (AIE) : captage et stockage du carbone et perspectives pour les technologies énergétiques de l’AIE : rapport spécial 2020 sur le CCUS

À propos de CarbonSAFE et Project ECO2S

  • CarbonSAFE – Carbon Storage Assurance Facility Enterprise Initiative – est un programme dirigé par le DOE conçu pour accélérer l’utilisation à l’échelle commerciale de la technologie de CSC visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère provenant de sources industrielles et de production d’énergie en se concentrant sur le développement de sites de stockage géologique du CO2 permanents et sûrs  pouvant être utilisés pendant plusieurs décennies.
  • Project ECO2S – Establishing an Early CO2 Storage Complex – est l’un des cinq projets sélectionnés pour la phase 3 de CarbonSAFE.
    • Project ECO2S, mené par le Southern States Energy Board, travaille avec des collaborateurs pour explorer la création d’une zone géologique régionale, sécurisée et à l’échelle commerciale capable de stocker en toute sécurité plus de 900 millions de tonnes métriques de CO2.
    • L’étude de préfaisabilité actuelle visant l’installation d’un système de captage du CO2 après combustion sur une unité de production de Southern Company fait partie de l’évaluation requise pour confirmer l’un des émetteurs à sources ponctuelles de CO2 pour le site de stockage.

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

International CCS Knowledge Centre
Jodi Woollam
Responsable de la communication et des relations auprès des médias
[email protected]
T : +1-306-565-5956 / M : +1-306-520-3710
ccsknowledge.com
@CCSKnowledge

À propos de l’International CCS Knowledge Centre (Knowledge Centre) : ayant pour mission de favoriser la compréhension et le déploiement mondiaux du CSC à grande échelle pour réduire les émissions mondiales de GES, le Knowledge Centre fournit le savoir-faire pour mettre en œuvre des projets de CSC à grande échelle ainsi que l’optimisation du CSC à travers les apprentissages de base à la fois de l’unité de captage et stockage du carbone Boundary Dam 3 entièrement intégrée et de l’étude complète du CSC de deuxième génération, connue sous le nom d’étude de faisabilité du CSC Shand. Opérant depuis 2016 sous la direction d’un comité indépendant, le Knowledge Centre a été créé par BHP et SaskPower. Pour de plus amples informations : https://ccsknowledge.com/

You May Also Like