Le gouvernement du Rwanda et Alibaba Group concluent plusieurs accords pour la promotion du développement économique du Rwanda

Le premier pôle de plateforme économique de commerce mondial (eWTP) a été lancé au Rwanda ; plusieurs initiatives clés incluent une aide aux PME rwandaises pour la vente aux consommateurs chinois, la promotion du tourisme au Rwanda, et l’apport d’une capacité de construction en appui de l’économie numérique du Rwanda

KIGALI, Rwanda, 1er novembre 2018 /PRNewswire/ — Le président du Rwanda Paul Kagame et le président exécutif d’Alibaba Group Jack Ma ont assisté aujourd’hui à la signature de trois protocoles d’accord (PA) entre le gouvernement rwandais et Alibaba, en vue d’établir un pôle de plateforme électronique de commerce mondial (eWTP, electronic world trade platform) au Rwanda. Ces accords visent à renforcer la coopération en appui du développement économique du Rwanda, en promouvant l’innovation des politiques, en permettant le commerce transfrontalier des produits rwandais vers les consommateurs chinois, en facilitant le tourisme au Rwanda, ainsi qu’en apportant une capacité de construction en soutien de la croissance de l’économie numérique du Rwanda.

The Government of Rwanda and Alibaba Group Enter into Agreements to Promote Rwanda's Economic Development

En tant que pionnier régional ayant pour vision de créer une infrastructure numérique de classe mondiale, le Rwanda devient le premier pays d’Afrique à établir un pôle eWTP. L’eWTP est une initiative mondiale multipartite promouvant le dialogue public-privé pour favoriser un environnement politique et commercial plus efficace, afin de permettre aux petites et moyennes entreprises (PME) de participer au commerce électronique transfrontalier.

« La plateforme électronique de commerce mondial ouvre de nouvelles frontières pour le commerce électronique et le tourisme au Rwanda, et stimulera également la capacité et la compétitivité de nos entrepreneurs et acteurs d’affaires », a déclaré le président Paul Kagame. « Les producteurs rwandais seront en mesure d’effectuer des ventes directes à un ensemble de consommateurs beaucoup plus large qu’auparavant, tout en contournant les intermédiaires coûteux. Ceci améliore la productivité et la rentabilité. Il n’existe véritablement aucun point négatif dans le fait de commercer à l’échelle mondiale. »

« Je suis ravi que le Rwanda soit le premier partenaire eWTP en Afrique, et j’attends avec impatience le développement d’une économie numérique innovante dans ce pays », a déclaré Jack Ma, fondateur et président exécutif d’Alibaba Group. « Les entrepreneurs du Rwanda et d’autres régions d’Afrique sont prêts à saisir les opportunités offertes par l’économie numérique. Il nous incombe à tous de les aider à réussir. »

En vertu des accords, Alibaba travaillera avec le Comité de développement du Rwanda (RDB) pour aider les PME rwandaises à vendre leurs produits, notamment leur café et leurs produits artisanaux, aux consommateurs chinois via les places de marché en ligne d’Alibaba. Avec plus d’un demi-milliard de consommateurs, Alibaba est la plus grande société de commerce sur Internet au monde, et accueille des places de marché transfrontalières leaders, sur lesquelles les consommateurs chinois font leurs recherches pour trouver des produits de la plus haute qualité en provenance du monde entier. Plusieurs marques de café rwandais pure origine sont d’ores et déjà disponibles à la vente sur la plateforme Tmall Global d’Alibaba.

La plateforme Fliggy de services de voyage d’Alibaba et le RDB travailleront également ensemble pour promouvoir le Rwanda en tant que destination touristique, via une boutique de tourisme au Rwanda permettant de réserver des vols, hôtels et expériences de voyage, ainsi qu’au travers d’un pavillon de destination sur lequel les consommateurs chinois pourront obtenir des informations sur leur visite dans le pays, notamment sur ses magnifiques parcs naturels, grâce à un contenu vidéo engageant. La société Ant Financial, affiliée à Alibaba, partagera son expertise autour d’outils financiers inclusifs, tels que les paiements mobiles, afin de soutenir l’économie numérique rwandaise.

« Ce partenariat entre le Rwanda et Alibaba transformera positivement l’existence de la population. Nous sommes déterminés à tirer parti de l’économie numérique pour soutenir nos exportateurs, producteurs locaux et artisans. Nous constatons d’ores et déjà la formidable attention que prêtent les consommateurs chinois aux plateformes d’Alibaba et à ses produits rwandais de haute qualité, tels que notre café unique de première catégorie, et nous sommes convaincus que les expériences de voyage et produits locaux continueront de susciter l’intérêt et le soutien de plus d’un demi-milliard de consommateurs sur les plateformes d’Alibaba, » a déclaré la présidente-directrice générale du RDB, Clare Akamanzi.

Alibaba est également déterminée à apporter des capacités de construction aux universitaires, dirigeants politiques et entrepreneurs, sur la manière de faire croître une économie numérique. Le Programme mondial des talents du commerce électronique (GET) est un cours sur cinq journées, visant à renforcer les compétences des professeurs universitaires rwandais, ainsi qu’à approfondir leur compréhension du secteur du commerce électronique, afin qu’ils puissent former des talents et futurs entrepreneurs du numérique voués à rivaliser dans l’économie mondiale. Cinquante conférenciers issus des meilleures universités du Rwanda ont assisté au premier programme GET au mois d’août, organisé par l’Alibaba Business School en partenariat avec le conseil d’éducation supérieure du ministère de l’Éducation et le RDB.

Pour les dirigeants politiques, Alibaba organisera un atelier de trois jours au sein de son siège de Hangzhou, afin d’exposer la nature, les capacités et la promesse d’une nouvelle économie numérique, au travers d’une expérience concrète autour de la finance numérique, de la logistique, du commerce électronique, ainsi que des secteurs des mégadonnées. Une délégation de ministres et responsables gouvernementaux en charge du développement de l’économie numérique du Rwanda assistera à un atelier à Hangzhou en janvier 2019.

Alibaba continuera par ailleurs de soutenir les entrepreneurs rwandais, au travers de programmes tels que l’eFounders Fellowship. En partenariat avec la CNUCED, Alibaba forme actuellement sur cinq ans 1 000 entrepreneurs issus des marchés émergents. Deux cents de ces entrepreneurs se rendront en Afrique. Cinq entrepreneurs rwandais sont d’ores et déjà sortis diplômés du programme eFounders Fellowship.

Pour consulter des photos, vidéos et informations supplémentaires concernant le protocole d’accord et les initiatives en cours d’Alibaba en Afrique, rendez-vous sur notre site d’actualités d’entreprise :

Le Rwanda est le premier pays d’Afrique à rejoindre l’eWTP conduite par Alibaba
Fiche d’informations sur Alibaba en Afrique

À propos d’Alibaba Group
La mission d’Alibaba Group consiste à faciliter les affaires partout dans le monde, et la société entend atteindre une croissance durable pendant 102 ans. La société a enregistré un chiffre d’affaires de 39,9 milliards $ à l’exercice clos en mars 2018.

À propos du Comité de développement du Rwanda
Le Comité de développement du Rwanda (Rwanda Development Board, RDB) a été établi en réunissant sous un même toit toutes les agences gouvernementales responsables de l’intégralité de l’expérience des investisseurs. Ceci inclut des agences clés chargées de l’enregistrement des entreprises, de la promotion de l’investissement, des autorisations environnementales et de la privatisation, ainsi que des agences spécialisées qui soutiennent les secteurs prioritaires des TIC et du tourisme, de même que les PME et le développement des capacités humaines dans le secteur privé. Pour en savoir plus, rendez-vous sur  www.rdb.rw 

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/777815/Alibaba_Group_Rwanda_Development_Board.jpg

You May Also Like