Selon une enquête, la demande de diplômés d’écoles de commerce devrait rebondir après la pandémie

9 recruteurs d’entreprise sur 10 prévoient une hausse du recrutement des titulaires de MBA et de leurs salaires, alimentée par la croissance du secteur technologique

RESTON, Virginie, 07 juill. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Le Graduate Management Admission Council™ (GMAC™), une association internationale de prestigieuses écoles de commerce, a publié aujourd’hui le rapport 2021 de son enquête annuelle auprès des recruteurs d’entreprise. Ce rapport a révélé que les recruteurs d’entreprise prévoient une forte demande de diplômés d’écoles de commerce. Neuf recruteurs sur dix s’attendent à ce que cette demande augmente ou reste stable au cours des cinq prochaines années. En outre, la proportion de recruteurs estimant que la demande va augmenter est plus élevée en 2021 (37 %) qu’en 2020 (30 %). Plus de la moitié des recruteurs européens (54 %) partagent ce point de vue, contre 32 % pour leurs homologues asiatiques et 34 % pour leurs homologues américains.

« En à peine plus d’une décennie, la proportion de recruteurs interrogés qui prévoient d’embaucher des titulaires de MBA a considérablement augmenté. Cette tendance s’observe particulièrement en Europe, où le pourcentage est passé de 44 % en 2010 à près du double (86 %) en 2021, et aux États-Unis, où il est passé de 56 % à 94 %, ce qui représente une augmentation de 68 % », a déclaré Sangeet Chowfla, Président-directeur général du GMAC. « Alors que les entreprises se relèvent de la pandémie et reconstituent leurs effectifs, il n’est pas surprenant que les diplômés des écoles de commerce, dont les compétences en leadership et en management sont très demandées, soient spécialement renforcés dans leur proposition de valeur en tant que salariés et idéalement positionnés pour relever les défis économiques d’aujourd’hui. »

Principales conclusions

Le salaire et le recrutement de titulaires de MBA devraient revenir aux niveaux d’avant la pandémie

En 2020, le salaire médian prévisionnel des détenteurs d’un MBA a atteint le niveau record de 115 000 dollars, avant que la COVID-19 ne perturbe gravement l’économie mondiale et n’entraîne une chute de ce salaire médian à 105 000 dollars, trois mois après le début de la pandémie. Toutefois, le salaire médian des détenteurs d’un MBA devrait, en 2021, revenir à son niveau de 2020 avant la pandémie, soit 115 000 dollars. À cette valeur, le salaire médian des diplômés de MBA est 77 % plus élevé que celui des titulaires d’une licence (65 000 dollars) et 53 % plus élevé que celui des personnes embauchées directement dans le secteur d’activité (75 000 dollars). Ces différences de salaire montrent que l’investissement dans un diplôme de MBA continue de porter ses fruits au fil du temps, en aidant ces diplômés à gagner 3 millions de dollars de plus au cours de leur vie que des personnes possédant uniquement une licence. Le site du GMAC, mba.com, propose un outil permettant de calculer le retour sur investissement (ROI) des diplômés des écoles de commerce.

Avant la pandémie, 92 % des recruteurs avaient indiqué qu’ils prévoyaient de recruter des détenteurs de MBA en 2020. Toutefois, les perturbations causées par la COVID-19 ont perturbé ces plans et, par conséquent, le recrutement effectif de diplômés de MBA (80 %) a été inférieur aux projections de 2020. Mais la proportion de recruteurs qui prévoient de recruter des titulaires de MBA en 2021 (91 %) revient au même niveau qu’avant la pandémie de 2020 (92 %). Les projections d’embauche de titulaires de MBA s’avèrent solides dans les régions clés et les secteurs clés d’activité. Plus précisément, 95 % des recruteurs du secteur du conseil, très sollicité par les titulaires d’un MBA, prévoient de les embaucher — le pourcentage a été de 76 % en 2020.

Le secteur des technologies se tourne vers les diplômés de MBA pour l’embauche et la promotion

Selon les recruteurs interrogés, la demande de détenteurs de MBA dans le secteur des technologies devrait augmenter de 10 points de pourcentage en 2021 par rapport à 2020 avant la pandémie. En fait, avec 96 % des recruteurs du domaine technologique qui prévoient d’embaucher des titulaires d’un MBA en 2021, la demande est supérieure à celle des trois années précédentes. Les données montrent également que, dans le secteur des technologies, deux recruteurs sur trois (68 %) indiquent que les dirigeants de leur organisation sont passés par une école de commerce, soit une augmentation de 11 points de pourcentage par rapport à 2020 (57 %).

« Les entreprises technologiques valorisent les dirigeants qui sont non seulement qualifiés sur le plan technique, mais qui possèdent en outre de solides compétences stratégiques, relationnelles, de communication et décisionnelles, et qui comprennent l’importance de la diversité, de l’inclusion et de la durabilité dans leur organisation. Ces compétences seront essentielles pour stimuler la croissance organisationnelle et l’innovation », a déclaré Peter Johnson, doyen adjoint de la Haas School of Business de l’UC Berkeley. « Ces compétences essentielles sont emblématiques de l’enseignement apporté par les écoles de commerce aux diplômés de leurs programmes de MBA et de masters de commerce. »

La perception des programmes en ligne dépend de la région et du secteur d’activité

Les programmes en ligne ont gagné du terrain ces dernières années. Selon les données du GMAC, 50 programmes de MBA en ligne de plus qu’il y a cinq ans (TY 2016) ont accepté les scores GMAT au cours de l’année d’essai (TY) 2020. En outre, 84 % des programmes de MBA en ligne ont signalé une augmentation du nombre de candidatures dans l’enquête sur les tendances des candidatures 2020 du GMAC.

Cependant, un tiers (34 %) seulement des recruteurs d’entreprise ont indiqué être d’accord avec l’affirmation : « Mon organisation apprécie autant les diplômés des programmes en ligne que ceux des programmes suivis en présentiel ». En termes de secteur d’activité, les recruteurs de la finance et de la comptabilité (41 %) sont plus susceptibles de considérer les diplômés des programmes en ligne comme équivalents à leurs pairs présents sur les campus que les recruteurs du domaine du conseil (25 %) et de celui des technologies (28 %). Étant donné que les programmes en ligne sont clairement un domaine en rapide expansion de l’enseignement supérieur en management, la durabilité de la demande nécessitera un niveau plus élevé d’acceptation de la part des employeurs, d’autant plus que la dernière étude sur les candidats du GMAC suggère une disparité similaire en termes de perception des programmes en ligne par rapport aux programmes en présentiel.

« Les écoles de commerce continuent de faire évoluer les modalités, et de plus en plus de candidats sont en mesure d’accéder aux programmes de MBA et de masters de commerce par le biais d’une prestation en ligne, ce qui offre à la communauté de l’enseignement supérieur en management l’opportunité d’harmoniser les attentes et les résultats pour les diplômés et les recruteurs d’entreprise », a déclaré M. Chowfla.

À propos de l’enquête

Le GMAC mène une enquête auprès des recruteurs d’entreprise au nom de la communauté de l’enseignement supérieur en management depuis 2001. L’enquête de cette année, menée en partenariat avec l’Association des MBA (AMBA), la Fondation européenne pour le développement du management (EFMD), la MBA Career Services & Employer Alliance (MBA CSEA) et les bureaux des services d’orientation des écoles de commerce participantes à travers le monde, a reçu 529 réponses entre le 25 février et le 31 mars 2021. De plus amples détails sur le rapport complet, ainsi que d’autres séries d’études produites par le GMAC, sont disponibles sur gmac.com.

À propos du GMAC

Le Graduate Management Admission Council™ (GMAC™) est une association des meilleures écoles supérieures de commerce du monde entier, au service d’une mission. Fondé en 1953, le GMAC crée des solutions et des expériences permettant aux écoles de commerce et aux candidats de mieux se découvrir, s’évaluer et entrer en relation.

Le GMAC fournit au secteur de l’enseignement supérieur en management des recherches, conférences sectorielles, outils de recrutement et évaluations de classe mondiale, ainsi que des outils, ressources, événements et services qui guident les candidats pendant leur parcours dans l’enseignement supérieur. Propriété du GMAC, qui assure sa gestion, l’examen du Graduate Management Admission Test™ (GMAT™) est l’évaluation pour école de commerce la plus largement utilisée.

Le GMAC détient et administre également l’examen NMAT by GMAC™ (NMAT™) et l’Executive Assessment (EA). Plus de 7 millions de candidats à la recherche de masters en commerce ou de MBA ont consulté le site mba.com du GMAC l’an passé pour explorer les choix d’écoles de commerce, se préparer et s’inscrire aux examens, et obtenir des conseils sur les procédures d’admission. BusinessBecause et The MBA Tour sont des filiales du GMAC, une organisation internationale avec des bureaux en Chine, en Inde, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Pour en savoir plus sur notre travail, rendez-vous sur le site www.gmac.com

Contact pour les médias :

Teresa Hsu
Responsable principale des relations avec les médias
202-390-4180 (mobile)
thsu@gmac.com

You May Also Like